17/10/2008

Histoire du football

etymologie footballMarseillaise sifflée, hooliganisme et sport star de notre société, le football déchaîne les passions.

On s’offusque aujourd’hui des sifflets fusant dans le stade, à l’écoute de notre hymne national.

Saviez-vous que l’ancêtre du football a été interdit car il provoquait trop d’incidents ?

Petite histoire… En Gaule, à partir du 12ème siècle, le jeu de soule (soleil en celte) est très populaire. On y jouait avec une vessie de porc remplie de son ou gonflée d'air. Les spectateurs appréciaient tant ce jeu qu’il était courant que des bagarres éclatent entre supporteurs, et les blessés étaient nombreux. Au point qu'en France et en Angleterre, les autorités décident d’interdire ce sport.
En 1314, le foeth ball (pied ballon, pour l’étymologie), dérivé de la Soule, est à son tour interdit. La pratique de ce sport se poursuit malgré tout en modifiant ici ou là quelques règles.

Et saviez-vous que le Rugby et le football ont la même origine ?
En effet, au 19ème siècle, dans la ville de Rugby, un joueur se saisit de la balle avec les mains pour la porter dans le but adverse. Le Rugby est né !

En tout cas, les incidents liés à ce sport ne sont pas nouveaux…

Cet article vous a plu ? Des mots à découvrir régulièrement sur http://etymot.blogspot.com/ , et abonnez vous au fil rss http://feeds.feedburner.com/EtymotChaqueJourUnMot

1 Comment:

Myriam said...

Je ne m'étais jamais intéressée à l'origine historique du footbal ( ou j'ai tres vite oublié), j'ai toujours pensé que ça avait remplacé les jeux dans les arènes de Rome:)